Une bonne intention par Solène Bakowski

Une bonne intention

Titre de livre: Une bonne intention

Éditeur: Bragelonne

Auteur: Solène Bakowski


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Une bonne intention.pdf - 44,244 KB/Sec

Mirror [#1]: Une bonne intention.pdf - 37,939 KB/Sec

Mirror [#2]: Une bonne intention.pdf - 49,161 KB/Sec

Solène Bakowski avec Une bonne intention

Livres connexes

« Tous passeront à côté du sacrifice de l’un, de la confiance aveugle de l’autre, tourneront le dos à cet amour dingue, car c’est de ça qu’il s’agit, cet amour inconditionnel d’un jeune homme pour une fillette qui écrivait des lettres, cet amour d’une petite fille pour le jeune homme qui savait lui inventer des histoires. »

Mati a neuf ans. Elle a perdu sa maman. Son père s’enlise dans le deuil et sa grand-mère s’efforce, à sa manière, de recoller les morceaux. Un soir, la petite ne rentre pas de l’école. On imagine le pire, évidemment. Comment croire que tout, pourtant, partait d’une bonne intention ?

Le nouveau roman de Solène Bakowski nous offre, avec une ampleur et une acuité décuplées, le frisson gorgé d’amour qui a fait de son premier roman, Un Sac, un livre inoubliable.

« Un roman d’une noirceur folle, traversé de moments de grâce. Épatant. » Michael Mathieu – Librairie de Paris
« Un vrai coup de cœur. » - Livres Addict
« On se jette à corps perdu dans cette histoire qui imprègne chaque parcelle de notre corps et de notre cœur. » - Sonia Boulimique de livres
« À coup sûr, vous en sortirez bouleversé(e). Merveilleusement chamboulé(e). Il vous faudra peut-être un peu de temps pour reprendre vos esprits, puis vous saluerez, comme je le fais, le talent de Solène Bakowski. » - La Bibliothèque de Céline
« C’est le genre de roman qu’on est obligé de terminer. Impossible à lâcher, il entre dans votre vie et laisse des traces à jamais. » - Les Mots de Gaiange
« Laissez-vous tenter par Solène Bakowski, sa maîtrise de la psychologie de ses personnages, son intrigue et son écriture. Vraiment, ne passez pas à côté. » - La Dory qui lit